Vous êtes ici

Enjeux

Les pelouses calcaires du sud du département de l’Essonne constituent, en général, des milieux à forte valeur patrimoniale et paysagère car elles sont rares et menacées :
 

         - rares, car composées d'espèces héliophiles et thermophiles situées en limite nord de leur aire de répartition et dépendantes de conditions stationnelles spécifiques ;

         - menacées, car généralement destinées à évoluer spontanément vers la forêt sous le climat francilien où susceptibles d’être urbanisées ou dégradées...
 

Le site des pelouses calcaires de la Haute Vallée de la Juine a été initialement retenu et étendu dans le cadre du réseau Natura 2000 car :
 

         - il abrite des habitats d’intérêt européen (Annexe I de la directive Habitat-Faune-Flore (DHFF)), identifiés sur le Formulaire Standrard de Données (FSD) :
 
> Prioritaire : Pelouses calcaires de sables xériques (Natura 2000 : 6120 ; Corine : 34.12)

> Prioritaire : Pelouses sèches semi-naturelles et faciès d’embuissonnement sur calcaires (Natura 2000 : 6210 ; Corine : 34.32 et 34.33)

> Formations stables xéro-thermophiles à Buxus sempervirens des pentes rocheuses (Natura 2000 : 5110; Corine : 31.82)

> Formations a Juniperus communis sur pelouses calcaires (Natura 2000 : 5130 ; Corine : 31.88)


 
          - il abrite un habitat d’intérêt européen (Annexe I DHFF) non identifié initialement sur le FSD :
 
> Prioritaire : Forets alluviales à Alnus glutinosa et Fraxinus excelsior (Natura 2000 : 91E0 ; Corine 44.3)


 
          - il abrite des espèces d’intérêt européen (Annexe II DHFF), identifiées sur le FSD :
 
> Euplagia quadripunctaria, Ecaille chinée (Natura 2000 : 1078)

> Lucanus cervus,  Lucane Cerf-Volant (Natura 2000 :1083)